Le fondateur de Ray Ban est un opticien juif allemand.

L’histoire de la famille Bausch commence lorsque Jacob Bausch un immigrant juif d’Allemagne ouvre un petit commerce d’optique à Rochester aux Etats Unis.

Jacob Bausch s’associe ensuite avec Henry Lomb et fonde l’entreprise d’ophtalmologie médicale et d’optique Bausch&Lomb, qui est aujourd’hui encore leader sur son marché. L’entreprise développe en toute confidentialité des verres solaires et l’entreprise devient pionnière dans les lunettes solaires.

L’US Air Force va fortement contribuer au succès de la marque et quand Bausch&Lomb sortent leur première paire de lunettes destinés aux pilotes de l’armée, le modèle Aviator, en 1921. Elles font l’unanimité auprès des pilotes, si bien que quasiment tous les pilotes les porteront. Ce modèle est d’ailleurs encore aujourd’hui associé aux pilotes de l’armée.

A cause de maux de tête en altitude créée en altitude par la luminosité, Bausch&Lomb dévelloppe un nouveau verre, le fameux verre RB3 de couleur verte capable de filtrer les UV et les infrarouges. Ce verre est breuveté sous l’appellation Ray Ban en 1930, qui dérive de l’appelation « banish rays » qui signifie banni les rayons. Ce n’est qu’en 1937 que le nom de ce verre devient officiellement le nom de la marque.

Par Noam Mosséri – Juifs célèbres © Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.