Né le 31 janvier 1974 à Paris, Ary Abittan est issu d’une famille juive d’Afrique du Nord. Il finance ses premiers cours de théâtre en faisant des courses de taxi, et commence à jouer ses sketches sur scène en 1994. En 1998, il se produit au Splendid, au Lucernaire et au théâtre Trévise, et se fait connaître du grand public en assurant les premières parties d’Enrico Macias, de Gad Elmaleh et d’Elie Semoun.

Ary Abittan fait ses premiers pas à la télévision dans la série « Nos années pension » (diffusée entre 2007 et 2010), dont il a décroché le rôle principal. Au cinéma, on le retrouve dans « Tu peux garder un secret ? » d’Alexandre Arcady (2008), « La Traque » (2008) et « Tellement proches » (2008). Gad Elmaleh lui confie un petit rôle dans sa comédie « Coco » (2009).

En 2010, Ary Abittan est à l’affiche de « La Fête des voisins ». En 2009, il joue son spectacle « A la folie » au Palais des Glaces et à la comédie de Paris, avant de partir en tournée. En 2010, il est à l’affiche de « Dépression et des potes » et prêté sa voix dans le documentaire « Chimpanzés » (2012), Ary Abittan retrouve en 2013 Michaël Youn dans « Vive la France », tourne dans « Hôtel Normandy » de Charles Nemes et dans « La Grande boucle » de Laurent Tuel. Il participe pour la première fois au Festival Marrakech du rire en 2012.

Par Noam Mosséri – Juifs célèbres © Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.