Bebe Cadum aussi est juif

Maurice Obréjan est décédé à l’âge de 92 ans, il est devenu célèbre pour avoir été le premier « Bébé Cadum », en 1925. Ce qui est moins connu, c’est qu’il était un Juif français déchu de sa nationalité qui était entré dans la résistance à l’âge de 17 ans puis arrêté et déporté avec toute sa famille en 1942. Il fut le seul de sa famille à avoir survécu à la déportation.

Né d’un père roumain et d’une mère polonaise, il a vécu une enfance pauvre, aidant ses parents sur les marchés. «Mes parents m’ont inscrit car tout le monde disait que j’étais un beau bébé. La chance a fait le reste. Même en déportation, mes compagnons d’infortune m’appelait « Bébé Cadum ». Malgré les circonstances, j’étais la star…», confiait-il en 2010

Son éditeur a écrit sur son site en hommage à ce héros : “Une histoire qui échappe à la règle générale : celle d’un petit garçon qui a été le plus beau bébé de France, le bébé Cadum des années 30 qui souriait avant la guerre sur nos panneaux d’affichage.
Et on imagine mal que ce bambin qui a fait sourire la France entière ait pu un jour être le numéro 178177 d’un camp de la mort, au temps de l’holocauste”.

Source : http://koide9enisrael.blogspot.com/

Par Noam Mosséri – Juifs célèbres © Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *