Photo du musée Grévin

Le musée Grévin fondé par un juif

Un jeune journaliste juif Alsacien :

Arthur Meyer naquit au Havre en 1844, petit-fils de rabbin, sa famille était une famille juive modeste. Il étudie au lycée Bonaparte puis décide d’entamer des études de droit. Parallèlement à ses études, il développa une passion pour les lettres et le journalisme. Meyer fréquenta alors, le salon de la célèbre actrice française Blanche d’Antigny (qui fut l’un des deux modèles de Zola pour le personnage de Nana). Arthur se lie d’amitié avec elle et devient son secrétaire particulier, ce qui lui permet d’accélérer son ascension dans le monde du journalisme.

Victime d’antisémitisme, Il décide alors de se convertir au catholicisme et soutient aussi les courants royalistes de l’époque.

Une idée révolutionnaire :

En 1882 il monte à la tête du célèbre journal français « Le Gaulois » (qui sera publié jusqu’en 1929 avant de fusionner avec le Figaro ). Le Gaulois va s’avérer être l’une des plus grosses ventes de son époque du fait de son caractère indépendant. C’est ainsi qu’une idée vint à Meyer : Il pensa qu’il serait judicieux de présenter en 3 dimensions toutes les célébrités qui faisaient la une de son journal. Pour cela, il fit appel au célèbre caricaturiste et sculpteur Alfred Grévin, auquel il confia la direction artistique du projet

C’est ainsi que le musée Grévin vit le jour et ouvrit ses portes le 5 juin 1882. Les visiteurs commençaient à affluer dès son ouverture. Le musée leur permit, dans une période où la photographie était encore très rare, d’associer un visage sur chaque personnage de l’actualité.

Depuis le jour de son inauguration, 59 millions de personnes du monde entier sont venus visiter le musée d’Arthur Meyer. Son originalité inégalée l’a rendu célèbre au-delà des frontières de l’hexagone

Cette année il fêtera son 135 ième anniversaire.

 

Par Noam Mosseri – Juifs célèbres © Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.