Ricardo l’un des plus grands économistes de tous les temps

Ricardo économiste juif

Un don quasi magique pour la finance

David Ricardo est né à Londres en 1772 dans une famille juive sépharade ayant quitté la Hollande. Son père était un financier influent de son époque. Passionné par les mécanismes financiers, Ricardo suit son père à la bourse dès l’âge de ses 14 ans, où il apprend les rudiments de la finance. Il décidera par la suite de rejeter le judaïsme orthodoxe de ses parents et s’exilera avec son amie Priscilla Anne Wilkinson qu’il épousera peu de temps après. Sa mère, en représaille, ne lui parlera plus jamais

Déterminé à réussir sur le plan financier, Ricardo créé son propre bureau de change et fait fortune. Après cela, Il développa une véritable passion pour l’économie et commença alors à étudier les œuvres des grands penseurs économiques de son temps, dont Adam Smith le plus influent de l’époque. Son activité de change fut un tel succès qu’elle lui permit d’accumuler la somme extraordinaire de 2 millions et demi de dollars à l’âge de quarante deux ans. C’est pourquoi il se retira définitivement des affaires pour ensuite entrer en politique.

Ricardo ,Théoricien du libéralisme économique :

En 1819 David Ricardo entre au parlement anglais et y siège comme député. Il devient alors un fervent défenseur du libre-échange. Respecté de la classe politique aussi bien à gauche qu’à droite, il dénonça ardument les dérives de la finance et les abus pratiqués par les gouvernements comme l’impression excessive de billets de banque par les états responsables d’une dévaluation de la monnaie.  Il écrira aussi plusieurs ouvrages économiques dont le plus connu est  » Essai sur l’influence du bas prix du blé sur les profits du capital  » publié en 1815. Ses apports dans la pensée économique restent encore incontournables de nos jours. Certains le considèrent même comme le fondateur du libéralisme moderne

ouvrage de Ricardo
Ouvrage de référence de Ricardo

Par Silver Lévy – Juifs célèbres © Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *