Marcel Proust d’origine juive alsacienne

Marcel proust ecrivain juif

Marcel Proust fut un célèbre écrivain français, principalement connu pour son œuvre A la recherche du temps perdu. Son œuvre magistrale marqua profondément la fin du XIXe siècle. Il grandit à Paris et eut une enfance paisible, baignée profondément dans la culture par sa mère, Jeanne Clémence Weil qui était d’origine juive alsacienne. Le jeune Marcel fut cependant un enfant à la santé fragile, en effet il souffrait régulièrement de crise d’asthme qui perturba toute sa vie.

Il manifesta très tôt un vif intérêt pour la littérature et commença dès son plus jeune âge à fréquenter les salons littéraires de son quartier. A cette époque le jeune écrivain commence une collaboration avec une revue nommée Le banquet à laquelle il écrit quotidiennement. En 1895, il fut frappé par l’affaire Dreyfus et devint un dreyfusard de la première heure. C’est ainsi que dans le but de défendre le capitaine juif, Proust commença la rédaction de Jean Santeuil, une œuvre autobiographique dans laquelle il se donne pour mission de prouver l’innocence de son coreligionnaire. L’œuvre ne sera cependant pas terminée et laissé inachevée tout au long de sa vie.

En 1909, l’écrivain se consacre essentiellement à la rédaction de sa principale œuvre A la recherche du temps perdu qui marquera un véritable renouveau du roman dans la littérature mondiale. Il décède en 1922 d’une suite d’une bronchite mal soignée.

Par Laura Grennberg – Juifs célèbres © Tous droits réservés 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *