Leonard Bernstein , Chef d’orchestre de génie

juif de la musique

Compositeur de génie :

Véritable prodige de la musique, Leonard Bernstein est né en 1918 de parents juifs ukrainien. Chef d’orchestre, compositeur et pianiste américain, il est célèbre pour avoir composé la comédie musicale West Side Story. Son intérêt pour la musique se développe très tôt durant son enfance, ses parents lui dispensent alors des cours de piano dès l’âge de quatre ans.

Il intègre la prestigieuse université d’Harvard et en sort diplômé dès 1939. Sa carrière commence réellement en 1954 lorsque qu’il dirige le Symphony of the Air Orchestra à la télévision. Il sera par la suite nommé directeur de l’orchestre Philharmonique de New York pendant près de onze ans.

Au cours de sa carrière, Bernstein grava plus de 400 disques. Tout au long de sa vie il fut un fervent défenseur de la musique américaine. En plus de celui de New York, il dirigea les plus grands orchestres à travers le monde tels que l’Orchestre Philharmonique d’Israël, d’Amsterdam , de Vienne et de Berlin.  Ses interprétations telles que celle de Bach, Beethoven Brahms et Tchaïkovski demeurent encore des références de nos jours. Sa musique mêlant Jazz , opéra italien , musique populaire et choral religieux s’inspire des plus grands tels que Gustav Mahler , Copland et Stravinsky

Fumeur de longue date, le compositeur décède des suite d’un cancer le 14 octobre 1990, quatre jours après avoir annoncé son départ à la retraite. Bernstein restera un personnage emblématique de l’histoire de la musique classique.   

L’influence de sa judéité dans on oeuvre : 

Il est clair que l’identité juive du compositeur à profondément influencé sa musique :

« Quelles sont les racines juives profondes vers lesquelles je tends intensément ?
Nostalgie de la jeunesse ? Culpabilité envers mon père ? Première culture connue ? Premières musiques entendues à la synagogue par des hazans ? Recherche de mon identité de toute force au sein de la foi de ma race ? une force surnaturelle ? Trop de réponses en fait pour la recherche d’une identité quelconque. Sans doute tant de racines communes avec cette fratrie. Et j’introduis ainsi un récitant en anglais et des chanteurs ou des chœurs en hébreu ou yiddish pour montrer ma double culture juive et américaine. »

Éduqué dans le judaïsme libéral , il fréquentait régulièrement la synagogue dans sa jeunesse ( le temple dans le judaïsme libéral )  et fut profondément marqué par les chants liturgiques ainsi que par la musique des offices. Il fut également tout au long de sa vie un soutient indéniable à l’Etat d’Israël.

 Leonard Bernstein , grand juif de la musique composant

Par Noam Mosseri – Juifs célèbres © Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *